26 mai 2014 : Visite du Saint Père en Terre Sainte en 2014

Le Père Jean Daniel Gullung, recteur du sanctuaire Saint Pierre en Gallicante, nous raconte le voyage du Pape François en Terre Sainte en mai 2014 :

Nos cloches ont sonné pour le Pape François.

A Saint-Pierre en Gallicante, nous nous attendions à recevoir quelques journalistes. Cela a commencé bien avant la venue du Pape François puisque Samuel Lieven, de La Croix, est venu rencontrer et interroger de nombreuses personnes pour préparer une série d’articles. Ensuite, pour couvrir le voyage, nous avons reçu Gwenola de Coutard du Pèlerin, Pascal Maguezian de RCF, et un journaliste polonais de la radio nationale, déjà venu pour Noël.

En glanant quelques bribes de conversations et de confidences, nous étions un peu dans l’ambiance effervescente de la préparation qu’ici nous ressentions très peu. Situés hors les murs et continuant à recevoir le flot habituel des pèlerins, nous ne pouvions pas nous rendre compte de l’ambiance de la Vieille Ville. C’est en faisant un tour samedi après-midi vers la Porte de Jaffa et jusqu’au Saint-Sépulcre, que j’ai pu voir Jérusalem pavoisée de drapeaux et de diverses banderoles représentant le Pape de Rome et le Patriarche de Constantinople. Au Saint-Sépulcre, la foule se bousculait comme d’habitude, mais aujourd’hui elle se cognait en plus contre les piles de chaises destinées à être mises en place pour la célébration œcuménique du dimanche soir.

Ayant pu, non sans peine, obtenir trois billets d’invitation pour la messe à Bethléem, Adrien, Gheorghe et Jean Daniel sont partis à pied de Saint Pierre en Gallicante dès 6 heures, pour rejoindre, à la Porte de Damas, le bus qui transporterait les religieux. Installés à 9 heures sur la place de la Mangeoire, nous avons attendu l’arrivée du Pape François que nous avons vu passer devant nous avant qu’il ne commence la messe. Sœur Joséphine a pu avoir une invitation pour Gethsémani.

Depuis le départ du Pape de Gethsémani jusqu’à son arrivée au Mont Sion, nos trois cloches ont sonné à toute volée ; puis ce sont celles de la Dormition qui ont pris le relai. Nos trois Sœurs sont montées en haut de notre propriété, et elles ont eu le bonheur d’apercevoir le Pape, quand il a quitté le Cénacle. Tout le monde est heureux que tout se soit bien passé.

C’est la première réaction à chaud ; ensuite, les uns et les autres se réjouissent du soutien et des encouragements reçus. Les fidèles de Nazareth ont été consolés en entendant la promesse d’une visite.

Le Pape a su se faire proche des uns et des autres, et s’est voulu artisan de paix et d’unité. Puissions-nous, pour notre part, le soutenir dans ce sens."

Père Jean Daniel Gullung

Les Pères Adrien, Gheorghe et Jean Daniel
Les Pères Adrien, Gheorghe et Jean Daniel
Bain de foule du Pape
Bain de foule du Pape