Maquette byzantine

Cette maquette (échelle 1/200e) propose une reconstitution de la Jérusalem chrétienne à l’époque byzantine, avant sa destruction par les Perses en 614. Sept églises sont représentées dont celle de Saint-Pierre en Gallicante.

La ville de Jérusalem a connu une histoire mouvementée dont les pierres conservent encore la mémoire. Un des évènements les plus tragiques a été, au terme de deux guerres juives contre les Romains, la destruction de la ville et la création d’une ville nouvelle baptisée Aelia Capitolina par l’empereur Hadrien. Lorsque l’Empire romain cessa de persécuter les chrétiens au IVème siècle, ces derniers ont tenu à inscrire dans la pierre le souvenir du Christ.

Saint-Peter in Gallicantu

C’est pour se remémorer ces temps fondateurs qu’est né le projet d’une maquette de la Jérusalem byzantine. Cette reconstitution, aussi incertaine soit-elle, a souhaité figer une période de l’histoire religieuse de Jérusalem qui dura plusieurs siècles.

Cette maquette a été réalisée en 2003 grâce à la collaboration du Professeur Jacques Briend, exégète et archéologue, et de Monsieur Jean-Claude Marmorat, architecte et maquettiste.