Les Assomptionnistes

Le site de Saint-Pierre en Gallicante est animé par la Communauté des Assomptionnistes.

La congrégation religieuse des Augustins de l’Assomption, dits Assomptionnistes, a été fondée en 1850 à Nîmes (France) par le père Emmanuel d’Alzon (1810-1880), vicaire général du diocèse et directeur du Collège de l’Assomption.

Aujourd’hui présents dans 30 pays, les Assomptionnistes sont voués à l’enseignement, aux œuvres sociales et missionnaires, notamment à travers les pèlerinages. Ils représentent également en France la première entreprise de presse chrétienne, publiant par exemple le quotidien La Croix, Pèlerin et Prions en Église.

Arrivés en pèlerinage dès 1882, ils ont animé deux grands centres en Terre Sainte : Notre-Dame de France (aujourd’hui devenu Notre Dame Center, placé sous la responsabilité du Vatican) et Saint-Pierre en Gallicante. Ils sont au service des pèlerins avec l’aide des sœurs Oblates de l’Assomption, d’employés et de volontaires.